Rentrée scolaire

Les vacances, ça ne durent pas éternellement !! Place à la rentrée des classes. En même temps, avec toutes ces aventures, ça faisait quand même cinq mois que je n’avais pas mis les pieds à l’école. J’étais donc toute contente de reprendre un rythme scolaire. Je suis à l’Université de Montréal (UdeM), assez réputée. L’université se trouve au sommet du Mont Royal, avec une jolie vue sur toute la ville.  Montréal se situant au Québec (province française du Canada) mes cours sont dispensés en langue française. Mes cours du premier semestre sont :

  • ANT 3854 : les autochtones de l’Est canadien. « Introduire les étudiants aux thèmes classiques et contemporains de la recherche sur les autochtones de l’Est canadien. L’objectif subsidiaire est de contribuer à détruire des stéréotypes aussi tenaces qu’erronés sur les autochtones. »

  • CRI 3341S : drogues et criminalité « Introduire les élèves aux substances psychoactives, leurs effets et leurs rapports avec la conduite criminelle, les conventions internationales et les lois canadiennes. »

  • POL 3010 : les relations Nord-Sud. « Ce cours analyse les relations politiques, économiques et sociales entre les pays développés (le Nord) et les pays en développement (le Sud). Il vise ainsi à approfondir une des dimensions fondamentales du processus de mondialisation qui caractérise les relations internationales contemporaines. »

  • SOL 2090 : analyse des données qualitatives « Ce cours vise un apprentissage, fondé théoriquement, de la pratique de l’analyse de données qualitatives en sociologie. On y abordera les principales méthodes : analyse de contenu/ thématique, analyse ancrée et analyse (structurale) du discours. On traitera principalement de l’analyse de données discursives, que celles-ci soient issues de discours publics ou semi-publics, d’entretiens de recherche ou d’observations de type ethnographique.

Ainsi, le système universitaire canadien permet de choisir des cours beaucoup plus hétéroclites qu’en France. L’avantage majeur est donc de découvrir de nouvelles matières et pourquoi pas une vocation (il n’est jamais trop tard, si?!) Mes cours m’auront vraiment passionné, notamment la manière d’enseigner.

En effet, il n’y a pas de système de partiels écrits qui nécessite au préalable une connaissance de type ‘par cœur’. Ici, toutes les notes se basent sur des dossiers de recherche, qui vont plus loin que les notions vues en cours. Cela permet vraiment un enrichissement intellectuel et une vraie réflexion.

Concernant les professeurs, ils sont tous très compétents et intéressants. Le changement flagrant se situe au niveau des élèves : ils sont disciplinés et polis !!!!!!!! OUI, c’est possible, et quelle différence !! Ils sont très dynamiques, réceptifs, ont toujours des connaissances à apporter, sont à l’écoute des autres et ont déjà une opinion bien déterminée.  Ainsi, le cours est rempli d’interactions professeur/élèves.

This slideshow requires JavaScript.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: