Chiang Mai

L’aventure commence. Nous quittons l’agitation de Bangkok mercredi soir direction Chiang Mai. C’est l’occasion de tester le système des trains couchettes et de bien se marrer. Chiang Mai est la troisième plus grosse ville de Thaïlande, ce que l’on appellerait une ville de province. L’atmosphère est plus détendue, les buildings moins hauts, la circulation moins dense. Bref, c’est agréable de s’y balader et d’y découvrir les attraits de la ville.

Jeudi 6 Février : après une nuit mouvementer dans le train, nous prenons le temps d’arpenter la ville.

Ses temples:

This slideshow requires JavaScript.

Ses jardins qui appellent à la méditation:

This slideshow requires JavaScript.

Ses marchés:

This slideshow requires JavaScript.

La campagne environnante à bord d’une pirogue et la visite d’une ferme écolo:

This slideshow requires JavaScript.

Le soir, grande sortie, nous assistons à un des fameux show de box Thaïlandaise. Joli spectacle, on apprécie:

This slideshow requires JavaScript.

Vendredi 7 février : totalement improbable cette histoire encore. Nous étions entrain de chiller à notre auberge de jeunesse quand la proprio nous explique vaguement si l’on veut participer à un concours de beauté, avec des costumes traditionnels etc. On ne comprend pas très bien mais ça semble drôle et on se lance dans l’aventure. Quelle idée ???!!!! Il s’agit d’un gros défilé appelé Miss Intenational Flower Blum au coeur du festival des fleurs. On se retrouve à défilé sur une énorme scène au milieu de la ville, avec caméras et photographes (on cherche activement le replay). Ce que l’on ne nous avait pas dit non plus c’est qu’il fallait afficher un talent sur scène. Vous savez, le genre d’émission absolument débile où les candidats chantent alors qu’ils ne savent pas chanter, dansent alors qu’ils ne savent pas danser. Bref, c’était nous cette fois. Prévenu au dernier moment, on reste solidaire et chacune affichons un talent improvisé à trois : la macarena, une danse bretonne et une démo d’équitation. Je crois que ce n’est absolument pas explicable tellement nous étions ridicule et aussi morte de rire. Fioufff, au final, c’est fatiguant d’être une star.

This slideshow requires JavaScript.

Samedi 8 février : on s’échappe des tumultes de la ville pour aller découvrir la nature environnante: un temple dans la montagne et une jolie balade dans la forêt.

This slideshow requires JavaScript.

One thought on “Chiang Mai

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s