Juin, épisode 2 : retour du frère et arrivée des « parisiens »

          Jeudi 19 Juin 2014 — Mardi 24 Juin 2014

     C’est que depuis l’Australie, dans mes journées les plus moroses et les plus nostalgiques, afin de ne pas totalement déprimée, je me suis énormément penchée au temps des retrouvailles. Après la venue de Tim Toum, mon équipe de Paris débarque donc : Lucile (mon acolyte de voyage en Nouvelle-Zélande dès la première année de fac), Lola (présentation inutile), Marin (cf https://augereaufanny.wordpress.com/2013/01/10/presentation/) et Capucine (une amie de Lola).

     Mélangé à tous ça, mon frère, qui vient faire courte escale administrative. Et quel heureux mélange !! Benj est toujours là pour faire plaisir, le premier à aller acheter du poisson frais et lancer un repas gastronomique avec trois fois rien. C’est ça l’art culinaire… Très loin de moi, je suis donc doublement admirative. Le beau temps est au rendez-vous, nous pouvons donc investir le jardin.

     Quelques pépites du séjour :

  • Mes amis « parisiens » qui se font taquiner car ils viennent de la VILLE et qui bataillent pour désespérément essayer d’expliquer que Levy Saint Nom ou bien Ennery ce n’est PAS Paris.
  • Marin qui crève à peine arrivé dans mon bled et qui hallucine sur la différence de prix entre un garage à Moëlan sur Mer et à Paris !
  • Constant (un pote, moniteur de surf), qui nous emmène faire une balade de stand up paddle au soleil couchant le long de criques autrement inaccessibles et avec en bonus, le petit pack de bières. « C’est vraiment ça ta vie Fanny, ton quotidien ?! Tu ne l’as pas payé pour nous sortir le grand jeu là ?!! ». Ahah, et bien NON, même pas !
  • Lucile qui marche de l’eau jusqu’à sa serviette avec son masque et son tubas sur le visage, avec un grand sourire nous annonçant qu’elle a vu des poissons.
  • Une balade de chez moi jusqu’au port de Doëlan avec en bonus, un petit vieux qui nous prend sur son bateau pour passer de la rive droite à la rive gauche. De nouveau, ils pensent à une blague tellement c’est cliché. Ben oui, c’est bien connu, en Bretagne, il n’y a pas de voitures, on se déplace en charrettes ou en barques !
  • Pas d’eau non plus !!!!!!! Petite cerise sur le gâteau !! Ce genre de pépin, ça tombe toujours dans les meilleurs moments. Pas de parents, la maison pleine (et donc beaucoup beaucoup de vaisselle) et une grosse fuite d’eau, probablement une soudure souterraine qui a pété. Du coup, merci les voisins de nous prêter une source d’eau. Cela nous permet d’installer un vrai camp de manouche dans le jardin.
  • Et puis le clou du séjour, une jolie soirée bien peuplée, au soleil, dans le jardin, pour fêter mes 22 ans. Je n’en demande absolument pas plus.

         Merci infiniment à vous tous !!!

This slideshow requires JavaScript.

One thought on “Juin, épisode 2 : retour du frère et arrivée des « parisiens »

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s