Séjour d’Arnaud, some feedbacks

IMG_0994-001
Sur la route d’Ebeltoft

Aï aï aï, j’ai du mal à garder le rythme. Voici quelques feedbacks suite à l’article d’Arnaud, que j’ai tout simplement adoré. Alors maintenant, la question est de savoir si de l’extérieur, ça fait beaucoup sens? Anyway, maintenant que j’ai reçu les dernières photos, je peux m’atteler à ce travail, en commençant par…

L’itinéraire ICI. A savoir que nous avons, il faut l’avouer, beaucoup, beaucoup, beaucoup bataillés pour trouver quoi visiter. On ne peut pas dire que le Denmark soit rempli de Sights Seing. Par contre, qu’est-ce-qu’ils sont forts niveau musées. Le problème? Les ¾ sont fermés durant l’hiver!!! Anyway, toujours est-il que le pays est petit, et qu’en dix jours, on a eu le temps de le parcourir en long, en large et en travers. Nous connaissons désormais toutes les dates de réouverture des meilleurs spots du Denmark qui valent le détour.. Prêt à y retourner aux beaux jours. Quelques ajouts historiques maintenant:

→ Skagen, Grenen (la rencontre des deux mers) et le phare ensablé, vous connaissez déjà: ICI. Nouveauté pour cette saison deux: Tilsandede Kirke, traduit l’église ensablée. Datant du XIVè siècle, comme le phare, elle a été peu à peu envahie par les sables de ces dunes se déplaçant chaque année d’une dizaine de mètres. Pour y accéder, les fidèles devaient se creuser un chemin à travers… Elle a finalement été détruite, seule reste la tour, conservée car elle constitue un repère pour les marins.

Aarhus, vous connaissez (presque) par cœur ICI et ICI. C’est pour cette raison que je suis particulièrement ravie de découvrir de nouvelles choses. Le musée archéologique de Moesgaard présentant le fameux homme de Grauballe, parfaitement conservé grâce à la tourbe depuis le Ièr siècle avant J-C; et la Green House d’Aarhus et son petit mais très didactique et démocratisé musée.

Ebeltoft: une fois de plus, j’imagine que ça doit valoir vraiment le détour en été, lorsque les rues sont pleines, les musées ouverts et qu’il est possible de pic-niquer sur la plage en un peu plus longtemps que trois minutes montre en mains sans perdre l’utilisation de ses dix doigts, paralysés par le froid. La route le long de la mer est agréable. Ebeltoft est tout de même l’une des plus anciennes cités du pays, avec sa rue pavée et piétonne bordée de vieilles maisons à colombages, 100% danois. On retrouve cette configuration dans chaque ville (ou grand village) du Denmark!

Odense: c’est tout de même la troisième plus grosse ville du Denmark, baignant dans une gentille atmosphère provinciale, étudiante et… Touristique. Son centre ville piéton est agréable. Et nous avons la chance d’être hébergé chez la cousine d’Alex, qui habite un super appart, avec 9 autres colocs venant des 4 coins du monde.

Le musée d’Art Moderne de Louisiana: là, les danois excellent. Cela nous garde occupé toute une journée. Rien à redire. Le cadre est exceptionnel: une série de longue galeries de verre s’étalant sur de grandes pelouses ouvertes sur la mer, où se dressent d’autres sculptures. Mention spéciale pour cet endroit incroyable!!!

Copenhagen: l’incontournable, évidemment. Ce n’était pas au programme avec la voiture mais étant donné que les alentours d’Odense initialement prévus sont tous fermés… Pourquoi pas. Je dois avouer que l’ambiance était un peu bizarre… Juste après les fusillades… Des regroupements de personnes en deuil autour de fleurs et de bougies, la police tous les 2 mètres and so on… Un énorme merci à ma super acolyte Karen, qui nous héberge tous les trois, dans son petit studio!! Jolie retrouvaille avec Hélène, une amie danoise de ma première année de faculté à Paris. Cela faisait 3 ans maintenant que l’on ne s’était pas vu!!! Wahou, c’est étrange ce genre de feeling tout de même. On fait mutuellement les mises à jour autour d’une bière et d’un bon repas.

Jelling et ses pierres: nous profitons d’être chez la mère de Michaël (merci à toi pour cette invitation) pour voir ce site historique classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, où cohabitent les derniers vestiges de la culture païenne des vikings et les premiers témoignages de leur conversion au christianisme. Les gravures de ses deux pierres massives représentent les paroles du roi viking Gorm l’Ancien se proclamant chrétien. C’est pourquoi cette pierre est considérée aujourd’hui comme l’acte de naissance du Denmark. Bon, ça c’est la théorie. En pratique, c’est simplement deux grosses pierres protégées sous verre… Plutôt boring…

→ Puis la fin du trip arrive, ça aura été (comme d’habitude), un rythme effréné, où, en complément de mon Nono favoris, mes potes se seront ajoutés, presqu’en permanence. Bref, 10 jours sincèrement magiques. Merci à toi mon Nono d’être venu, je suis ravie de t’avoir fait partager mon quotidien, et je sais que l’immersion anglaise peut-être tricky. Merci à mes potes, d’avoir été aussi welcoming et easy going. Forcément, après deux semaines pareil, ça fait tout drôle de se retrouver assise, seule, dans sa chambre. Allez, allez, arrête de tomber la neige, il s’agit maintenant de laisser place au printemps… Le moral en berne en a besoin d’urgence!

2 thoughts on “Séjour d’Arnaud, some feedbacks

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s