Puis le reste

Vendredi 17 Juillet 2015 au Lundi 20 Juillet 2015: Viñales.

“Le Parque Nacional Viñales est l’une des plus belles régions de Cuba. Cette vallée de 11 km sur 5 est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco en 1999 pour ses spectaculaires buttes de calcaire mais aussi pour l’architecture de ses fermes et villages traditionnels.” Au programme, deux jours de randonnée à travers champs de tabac, café et grotte, sans oublier une baignade dans un lac fantomatique. Après l’effervescence permanente de La Havane, Viñales nous paraît à tous incroyablement paisible. C’est aussi l’occasion de tester la nourriture dans notre “casa particular” (chambre chez l’habitant). Option pour mieux manger que dans la rue et moins cher qu’aux restos.

This slideshow requires JavaScript.

Friday 17th of July 2015 to Monday 20th of July 2015: Viñales.

“With its majestic pine trees, limestone cliffs and tobacco plantations, the Parque Nacional Viñales is one of the most beautiful regions of Cuba. This 11 kms by 5 valley is declared World Heritage by UNESCO in 1999 for its spectacular limestone hills but also for the architecture of its farms and traditional villages”. We agree on two days of trekking through tobacco and coffee fields as well as caves, not to mention swimming in a ghostly lake. After the permanent effervescence of Havana, Vinales seems incredibly peaceful to all of us. It is also an opportunity to test the food in our ” casa particular” (home-stay). A good option to eat better than in the street and cheaper than in restaurants. At least, it makes our tummies happy. 


Lundi 20 Juillet 2015 au Jeudi 23 Juillet 2015: Trinidad.

“Inscrite au patrimoine de l’Unesco en 1998, Trinidad est le plus ancien et le plus enchanteur des ‘musées en plein air’ cubains. Outre son fascinant héritage colonial, Trinidad a pour atout son cadre enchanteur: à 12 km s’étend la plus belle plage du littoral”. Nous décidons donc de diviser nos deux jours ici en une première partie citadine et une seconde plus sportive : nous louons des vélos direction Playa Ancon !!! Certes, la route sinueuse le long des marais avec les montagnes en arrière-plan est merveilleuse mais les vélos de piètre qualité et la chaleur font perdre la tête à certain… Plus de peine que de mal ;). Notre seconde nuitée nous amène à la découverte d’une boîte de nuit à l’intérieur d’une grotte. Hormis une musique de merde et un dj qui braille dans le micro, l’endroit et le concept sont remarquables.

This slideshow requires JavaScript.

Monday 20th of July 2015 to Thursday 23rd of July 2015: Trinidad.

“Part of UNESCO heritage site since 1998, Trinidad is the oldest and most enchanting ‘outdoor museums’ of Cuba. Besides its fascinating colonial style, it is attractive because of its location: 12 kms from the most beautiful beach of the coast”. We decide to divide our stay here into a one city day and one sportier day: we rent bikes towards Playa Ancon!!! Yes, the winding road along the marsh with a mountainous background is wonderful but the poor quality of the bikes and the heat are making some almost pasting away… More shaken up than hurt. Our second night brings us to this nightclub in a cave. Apart from the crappy music and a DJ shouting into the microphone, the place and the concept is amazing.


Jeudi 23 Juillet 2015 au Vendredi 24 Juillet 2015: Cienfuegos.

“C’est l’une des villes les plus récentes de Cuba et l’une des plus homogènes du point de vue architectural, ce qui lui a valu d’être inscrite au patrimoine de l’Unesco en 2005”. Après la beauté de Trinidad et sous une chaleur écrasante, Cienfuegos ne fait de l’œil à personne et nous décidons donc d’écourter notre séjour dans cette ville à une seule nuit pour se poser plus longuement à la baie des Cochons.

This slideshow requires JavaScript.

Thursday 23 rd of July to Friday 24th of July 2015: Cienfuegos.

“It is one of the newest cities in Cuba and one of the most homogeneous at an architectural level, explaining why it becomes part of UNESCO World Heritage Site in 2005”. After the beauty of Trinidad and suffering from an overpowering heat, Cienfuegos does not attract anyone that much. We decide to shorten our stay in this city no longer than on single night to be able to chill longer at the Bay of Pigs.


Vendredi 24 Juillet 2015 au Mardi 28 Juillet 2015: Baie des Cochons.

Question de symbolique, nous nous devons de faire escale à la baie des Cochons, tellement cet endroit est lourd d’histoire : “la tentative de débarquement américain dans la baie des Cochons, en 1961, qui visait à renverser le jeune régime castriste. Maints navires s’échouèrent sur des récifs coralliens, que les agents de la CI avaient pris pour des bancs ‘algues, et la plupart des véhicules blindés furent perdus. L’aviation cubaine coula les bateaux de ravitaillement. La force d’intervention américaine se retira après 72 heures, abandonnant la plupart des exilés qui furent capturés puis relâchés en échange de 53 millions de dollars en nourriture et médicaments”. C’est l’occasion de se reposer (simplement en restant au même endroit plus que 2 nuits d’affilée”, de se baigner dans des eaux limpides et chaudes ainsi que d’explorer les fonds marins équipés de masques et tubas. En effet, le spot de “Punta Perdiz” offre, ouverte à l’exploration, l’épave d’une barge de débarquement américaine ayant pris part à l’invasion de la baie des Cochons en 1961 !

This slideshow requires JavaScript.

Friday 24th of July 2015 to Tuesday 28th of July 2015: Bay of Pigs.

Because of the symbolic of the place, we feel like we have to stop at the Bay of Pigs. It is full of history: “the American attempt to land in the Bay of Pigs in 1961 to overthrow the young Castro regime is a real disaster. The American intervention force withdrew after 72 hours, leaving a lot of exiles who were captured and finally released in exchange of 53$ million in food and medicine”. It is the opportunity to chill out (just staying at the same spot more than two nights in a row), to swim in the crystal-clear-warm sea and to snorkel. Indeed, at the spot “Punta Perdiz”, we can explore an american wreck that participated to the invasion of the Bay of Pigs in 1961!


Mardi 28 Juillet 2015 au Jeudi 30 Juillet 2015: Mantanzas.

Ville délabrée, Mantanzas n’abrite guère de sites touristiques, mais elle offre une foule de petits plaisirs, bienvenue dans la vraie Cuba”. Maxime prenant son avion depuis Varadero le mercredi 29, nous décidons de rester groupés jusqu’au bout. Hors de question de mettre les pieds à Varadero, complexe touristique le plus important du pays. Mantanzas (à 30 min de l’aéroport) semble donc être un bon compromis. Certes, loin d’être une ville touristique, Mantanzas surprend positivement par… Le peu de touristes !!! Et par l’authenticité que nous n’avions jusqu’alors que peu expérimentés. Belle surprise de fin de séjour.

This slideshow requires JavaScript.

Tuesday 28th of July 2015 to Thursday 30th of July 2015: Mantanzas.

“Ramshackled city, Mantanzas does not host a lot of tourist, but it is full of hidden pleasures, welcome to the real Cuba”. Maxime is flying back from Varadero on the 29th so we decide to stay together until the end. Not even imaginable to go to Varadero, the largest resort in the country. Matanzas (30 minutes from the airport ) seems to be a good compromise. It is true, Mantanzas is not a touristic city and it surprises us by… The few tourists!!! And by its authenticity that we did not experience much before. Good final surprise.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: