Week-end III: Volcan Poas

Vendredi 4 Septembre 2015: je commence le week-end en festivité avec mes deux colocataires préférés ainsi que mes voisins, Allan & Gabi, autour d’un verre au “centre ville” de San Rafael (le seul bar ouvert… Heu non même pas, le seul bar tout court)! Une fois de plus, rien de plus facile que de se faire des nouveaux amis. Alors que nous attendions désespérément le bus pour aller à l’université, nos supers voisins déboulent hors de chez eux, dans une vieille voiture et nous proposent très naturellement de nous embarquer jusqu’à Heredia pour que nous puissions attraper notre second bus. On papote dans la voiture, on échange nos numéros et deux jours après, on est entrain de refaire le monde autour d’une bière!! Jolie soirée. C’est agréable de, tout doucement, développer un réseau social.

Friday 4th of September 2015 : the week-end starts in a party mood with my two favorite roommates and my neighbors, Allan & Gabi, sharing a drink « downtown » San Rafael (the only bar open… Uhh no, not even, just the only bar) ! Once again, nothing easier that making new friends. While we were desperately waiting for the bus to go to uni, our neighbors show up out of their house, in a old shaky car and very spontaneously offer us a lift to Heredia, where to catch our second bus. We chat, we exchange our numbers and two days later, we are talking about anything and nothing over a beer !! Super nice evening. It feels good to, slowly, develop a social network.


Samedi 5 Septembre 2015: notre coloc était censé nous amener en voiture au Volcan Poas mais le plan n’aboutit pas. Nous ne nous démontons pas et gardons le plan initial en tête… Direction le Volcan Poas… En bus!!!! Après deux bus, la première escale est donc Alajuela. Fondée en 1976, elle est surnommée la “ville des mangues” en référence aux opulents manguiers qui ombragent le parc central. Nous y sommes de très bonne heure pour profiter du gigantesque marché agricole. Tous les agriculteurs du coin se réunissent ici pour vendre leurs produits. A moitié endormis, en buvant un café, nous admirons l’effervescence du rassemblement.

Saturday 5th of September 2015: our roommate was supposed to drive us to Poas Volcano but that did not work out. We keep the initial plan in mind… Direction Poas Volcano… By bus!!!! After two buses, the first stop in Alajuela. Founded in 1976, its nicknamed is “the city of mangoes” in reference to the huge mango trees shading the central park. It is still pretty early when we get there, in order to enjoy the huge agricultural market. The farmers from the surroundings are gathering here to sell their products. Half asleep, we grab a cup of coffee and we admire the vibrant and messy event.

This slideshow requires JavaScript.


Puis il est déjà l’heure de monter dans le troisième bus nous conduisant presque au pieds du Volcan. Une petite marche et nous voilà…. En face de… Heu…..

– Un avertissement à ne pas rester plus de 20 minutes à cause des gaz toxiques.

– Un panneau “cratère Poas” car ce n’est pas une évidence!

– Une odeur d’œufs pourris à en faire tourner la tête (on comprend le panneau).

– Une foule de gens.

– Une épaisse couche de nuages, bouchant absolument TOUT. Dur de voir le bout de ses pieds.

And it is already time to jump in the third bus driving us to the bottom of the volcano. A short walk and we are… in front of… Uhh…

– A warning not to stay more than 20 minutes because of toxic gases.

– A sign “Poas crater” because it is not obvious!

– A smell of rotten eggs making your dizzy (we understand the warning now).

– A crowd of people.

– And a thick layer of clouds, hiding EVERYTHING!! Our feet are barely visible.

This slideshow requires JavaScript.

Parfois, ce n’est pas la meilleure des idées de regarder les photos internet avant de se rendre quelque part. Déçus, nous entamons le chemin du retour… Quand…. Nous entendons la foule pousser des exclamations d’émerveillement. En à peine 10 secondes, le vent violent pousse l’agglomérat de nuages et un spectacle saisissant s’offre à nous. Le relief est complétement hors taille, la couleur jade du cratère surnaturelle, la vue mystique. Je n’en reviens pas mes yeux. Ce que je vois est absolument hors du commun, me laisse sans voix et complétement subjuguée. Finalement, les photos internets (et celles que je poste ci-dessous) ne sont qu’une infime partie de la réalité visible!! Le parc national de Poas est le plus vaste de la région (5 600 hectares) et gravite autour du volcan éponyme (2 704 mètres). Son cratère principal s’est effondré il y a des milliers d’années, pour former un nouveau cratère volcanique géant de 1 500 mètres d’envergure. Le volcan est actif et son cratère principal bouillonne et vomit sans arrêt. Les vapeurs sulfureuses sont parfois si acides que le parc est fermé aux visiteurs. Ce que la nature peut offrir est vraiment incroyable.

Sometimes, it is not that smart to check pictures on line before going somewhere. Disappointed, we are heading back… When… All of sudden… We hear a crowd amazed. In not even 10 seconds, the wind blows away the clouds agglomerate and we are facing an amazing show. The relief is completely out size, colour of jade supernatural, and the view mystical. I cannot believe it. It is astonishing. Finally, the on line pictures (and mine that I’m posting below) are just a tiny part of the visible reality! Poas National Park is the largest in the region (5 600 hectares) and revolves around the eponymous volcano (2 704 meters high). Its main crater collapsed thousands years ago to form a giant volcanic crater (1 500 meters wide). The volcano is active and its main crater is constantly bubbling and vomiting. Acid vapours are sometimes so strong that the park closes to visitors. What nature can offer is truly amazing!

This slideshow requires JavaScript.

Dimanche 6 Septembre 2015: l’avantage des échappées à la journée c’est…. Le plaisir de se livrer à mon activité préférée du dimanche: le marché de San-Rafael, en buvant une tasse de café local à la boulangerie du coin. Un vrai week-end hors du temps, prête à attaquer une nouvelle semaine de travail.

Sunday 6th of September 2015: the advantage of day trips is… The pleasure of enjoying a cup of good local coffee at the market in San Rafael. A wonderful week-end, out of time, ready to start a new nerdy week.


One thought on “Week-end III: Volcan Poas

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s