Week-end VII & VIII: retour et visite indienne

Vendredi 23, Samedi 24 & Dimanche 25 Octobre 2015: retour & San José.

Michael rentre aussi de son périple en Honduras et Nicaragua et nous restons à San José pour le week-end histoire de retrouver nos amis. Ainsi, nous passons un excellent moment au Théâtre National lors d’une pièce divertissante. Dur dur (toujours…) de tout comprendre mais quel plaisir d’être assis dans un théâtre si splendide à profiter d’un jeux d’acteurs. J’ADORE!!!!

Friday 23rd, Saturday 24th & Sunday 25th of October 2015: Return & San Jose.

Michael comes back as well from his trip in Honduras and Nicaragua and we stay in San Jose to see our friends. Indeed, we spend a great time at the National Theater during a pretty funny play. Of course, it is (still…) hard to understand everything but what a blast to sit in such a beautiful theater enjoying some actors playing an old fashioned era. I LOVE IT!!!!

photo-salle-spectacle-teatro-nacional-costa-rica

Samedi 31 Octobre 2015 & Dimanche 01 Novembre 2015: Centro Cultural Bribripa.

Après deux vraies semaines de break, bien sur que le retour à Buenos Aires est pas mal chargé. Le temps de se replonger dans le projet, de reprendre contact avec tout le monde, et nous voilà avec des entretiens toute la semaine, jusqu’au samedi matin. Dur dur donc de s’évader quelque part. Pas de problème, nous décidons d’explorer les merveilles qui se trouve au pas de notre porte: le centre culturel Bribripa. Ça ne sonne pas vraiment espagnol, hein?! Et bien non, c’est une réserve indienne. En effet, le canton de Buenos Aires a une particularité bien à lui: une présence très forte d’indigènes (10% du pays). Vous imaginez bien que cela est une excuse rêvée pour expliquer le manque de développement d’après les employés de la municipalité que nous interrogeons. Il est donc temps d’aller observer le problème de l’intérieur et d’écouter la voix des minorités. Ça tombe bien, la réserve Salitre a mis en place un “camp” de volontaires avec des cabines. Après une magnifique marche, nous arrivons à l’improviste dans un endroit complétement déserté mais avons la chance de trouver quelqu’un pour nous accueillir à mettre à notre disposition un endroit pour la nuit.

Malheureusement, je suis victime d’une intoxication alimentaire (ENFIN, après 2 mois au Costa Rica :p ) et passe la nuit à vomir. Le dimanche matin, le réveil se fait difficile mais motivée par Michael, je profite tout de même d’un tour passionnant par un local du village. Au programme: les plantes médicinales, les rituels des indigènes ‘Bri Bri’, la spiritualité ainsi que la relation avec la municipalité de Buenos Aires. Bonus “Foody-Art” au retour :).

Saturday 31st of October 2015 & Sunday 1st of November 2015: Centro Cultural Bribripa.

After two proper weeks of holidays, coming back to Buenos Aires is pretty busy (of course). Time to jump back into the project, reconnect with everyone, and here we are: with interviews all week long until Saturday morning. Pretty hard to escape somewhere. No problem, we choose to explore the wonders right by our house: the Bribripa cultural center. It does not sound very Spanish, huh ?! Well no, it’s an Indian reserve. Indeed, the canton of Buenos Aires has a peculiarity of its own: a very strong presence of indigenous (10% of the country). You can imagine how a perfect excuse it is to explain the lack of development according to the employees of the municipality we interview. Therefore, it is time to study the problem from the inside and listen to the voice of the minorities. Luckily, the Salitre Reserve has implemented a “camp” for volunteers with cabins. After a beautiful walk, we randomly show up to a completely deserted place but, lucky, we find someone to welcome us and provide us with a place to stay for the night.

Unfortunately, I am victim of a terrible food poisoning (FINALLY after two months in Costa Rica :p ) and spend my night vomiting. Pretty tough to wake up on Sunday morning but motivated by Michael, I enjoy an exciting tour by a local from the village. On the list: medicinal plants, ‘Bri Bri’ indigenous rituals, spirituality and the relationship with the city of Buenos Aires. A “Foody-Art” return bonus  :).

This slideshow requires JavaScript.

One thought on “Week-end VII & VIII: retour et visite indienne

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s