Ciao Costa Rica

DSC_0006-001Mercredi 16 et Jeudi 17 Décembre 2015: départ… Et retour!

Puis vient le départ… Déjà… Après 4 mois au Costa Rica! Que le temps passe vite! Direction maintenant la Guadeloupe, pour des retrouvailles familiales… Qui se méritent:

– Quelle galère pour aller en Guadeloupe depuis le Costa Rica. J’achète mon billet bien à l’avance San José → Miami → Puerto Rico → Point à Pitre. Un voyage de plus de 48 heures. Essayez de comprendre la logique ICI alors que ces deux bouts de terre sont “si” proches en soit. Vous trouvez l’erreur? Mais e-Dreams m’annule mon billet Puerto-Rico → Point à Pitre. Toujours injoignables par téléphone après deux semaines d’essais journaliers et aucune réponse par e-mail, je suis obligée d’acheter un autre billet à mes frais Miami → Point à Pitre.

– Une heure de retard au départ de San José récompensée par un vol en première classe. L’employé d’American Airlines décide de fêter Noël avant l’heure et me propose de me surclasser pour 27 euros au lieu de payer 25 euros pour enregistrer mon bagage en seconde classe. Je réfléchis un moment… Ca me semble être une offre raisonnable 😀 !!! Je me retrouve entourée… D’alcooliques… Et au bout de 45 minutes, tout le monde est saoul!!! Je suis la seule à savourer mon repas… Réellement gastronomique!!! Quelle première!!

– Je reçois de justesse mon ancien passeport avec mon visa américain que mes parents m’envoient par la poste… Vous vous rappelez que je suis sur la liste noire des USA et désormais inéligible pour le visa touristique (ICI, ICI & ICI). Bref, toujours est-il que ça ne loupe jamais, et voilà qu’ils me gardent 3 heures à Miami pour une seconde inspection… Au moins le douanier est clair: ça sera automatiquement comme ça mademoiselle et pour longtemps…

– Une nuit à passer à Miami, où je déclenche une allergie de folie à cause de la clim et je dois migrer dehors, sur un banc, avec mon sac en guise de coussin…

– Puis du retard sur le second vol, qui décale l’arrivée en Guadeloupe…

Bref, une galère du début jusqu’à la fin mais vite oubliée par l’accueil de mes parents puis plus tard, du frère! Ça fait du bien ces retrouvailles familiales :).

This slideshow requires JavaScript.

Wednesday 16th and Thursday 17th of December 2015: departure… And arrival!

Then it is time to leave… Already… After four months in Costa Rica! Time flies! Let’s go to Guadeloupe now, for family reunions … Which must be earned:

– What a hassle to go to Guadeloupe from Costa Rica. I buy my ticket well in advance San José →  Miami →  Puerto Rico → Point a Pitre. A journey of over 48 hours. Try to understand the logic HERE whereas these two pieces of land are “so” close to each other. You find the mistake? Above all, e-Dreams cancel my ticket Puerto Rico → Point a Pitre. Still unreachable by phone after two weeks of daily calls and no answer by e-mail, I have to buy another ticket myself Miami → Point a Pitre.

– The flight from San-José  is one hour delayed but I am rewarded with a 1st class ticket. Indeed, an American Airlines employee decides to celebrate Christmas before time and suggests to upgrade me for 27 euros instead of paying 25 euros to check in my luggage in second class. Let me think for a moment… Yes, it seems to me a reasonable offer 😀 !!! I find myself surrounded by…  Alcoholic … And after 45 minutes, everyone is drunk!!! I am the only one enjoying my delicious gourmet  meal!! What a first 1st class experience!

– I receive my old passport right on time (the one with my US visa) that my parents send me by mail … You remember, I’m on the American blacklist and now ineligible for the tourist visa (HEREHERE & HERE). And as always, the customs keep me 3 hours in Miami for a second inspection … At least they are pretty clear: it will be automatically like that Miss Augereau and for a long time …

– A night over in Miami, where a crazy allergy due to the AC obliges me to spend my night outside on a bench with my bag as a pillow.

– Another one-hour-delayed flight from Miami…. Postponing the arrival in Guadeloupe …

Well, I would say that it was pretty pain in the ass from the beginning all the way to the end, but quickly forgotten by the warm welcome of my parents and later on, my brother! These family reunions feel good.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s