Autriche

Where : to Vienna

When : from Friday, the 20th of May 2016 to Tuesday, the 24th of May 2016.

With who : my so dear friend Lola, Jacob (a danish friend of her) and Max (our roommate from Montreal who I went to Cuba with HERE).

Why : Max escapes his far away Canadian land for a road trip around Europe (and Turkry). Arff its so tempting, Vienna is quite close when we think about it, at least compare to Montreal. Let’ do it. Lola jumps into a plane from Denmark and myself from Paris. Thats a last minute trip, but they often the best;).

Economy : like its neighbor Germany, Austria has achieved quite good results in recent years in terms of growth and employment. With a GDP / capita of 33,350 euros and an unemployment rate of 4.9%, it ranks number 4 at a European level. The economy is primarily driven by the chemical, steel, mechanical engineering and tourism (16% of GDP). Moreover, the education system facilitates the transition from school to the labor market, one third of the 15 and more adolescents, is engaged within an apprenticeship among companies or state agencies. Member of the European Union since 1995, the currency is the euro (pretty convenient when traveling there !!!!!)

Inhabitants: Austria is a small country. It has 8 505 million inhabitants in 2014. Among them, 1,781,00 are leaving in Vienna which represent around 20% of the population. So you can imagine that other major cities are actually small villages. With an area of 83,860 km², population density is therefore 101 inh./Km² and urbanized at 68%.

Geography: located at the heart of Central Europe, Austria has common borders with eight countries: Germany (northwest), Czech Republic and Slovakia (northeast), Hungary (east), Slovenia and Italy (South) , Switzerland and Liechtenstein (west). It is, as such, a place of transit between the major economic and cultural centers of Europe. Three-quarters of the territory is covered with mountains and forest covers 47% of the territory enabling an abundant production of wood and paper.

History: in the category “complicated, complex and painful”, I ask Austria. It could easily be on the podium. From 1273, a Swiss noble family, the Habsburgs, rule, at first, the Holy Roman Empire and then, the Austrian Empire (given the fringe location of Vienna) for more than 600 years, until 1918. At this point, the temporary national assembly proclaims the Republic. Comes the Second World War and the fascist wave (we should bear in mind that Hitler, naturalized German in 1932 was actually borne in Austria in 1889). Since 1945 the country keeps a socialist government, the FPÖ (xenophobic, extreme right and anti-democratic party) still remaining the second Austrian political force.

Politic: randomly but luckily, we were in Vienna right for the elections. Impossible not to notice it: we could see everywhere in the street some propaganda!! But what parties are in the game: extreme right and environmentalist!! What a huge difference and such a gap between the two candidates. As such, walls also become an ideal spot for anti-fascist expression (see pic). It is only on Monday, because of so tight results on Sunday evening, that the announcement of the new Austrian president pops up: and here they are, the first environmentalist president in Europe and so for the next six years!! Let’s hope that we can figure the difference and soon. The atmosphere was really nice at Museumsquartier: multicolored and yellow flags, beers, cheers. The opportunity to experience the “real” Vienna and its concerns just for a moment.

IMG_20160523_202853

Où : à Vienne.

Quand : du vendredi 20 Mai 2016 au Mardi 24 Mai 2016.

Avec qui : l’éternelle et l’inséparable Lolette, Jacob (un ami danois) et Max (notre coloc de Montréal avec qui je suis allée à Cuba ICI).

Pourquoi : Max fuit sa contrée lointaine pour un mois afin de réaliser un tour d’Europe (et de Turquie). C’est trop tentant, finalement, Vienne est la porte à côté comparée à Montréal. A que cela ne tienne, Lola saute dans un avion depuis le Danemark, et moi depuis Paris. Décision de dernière minute, mais se sont souvent les meilleures ;).

Économie : comme son voisin allemand, l’Autriche a obtenu ces dernières années d’assez bons résultats en terme de croissance et d’emploi. Avec un PIB/habitant de 33 350 euros et un taux de chômage de 4,9%, elle se situe au quatrième rang européen. L’économie est avant tout tirée par la chimie, la sidérurgie, les constructions mécaniques et le tourisme (16% du PIB). De plus, le système éducatif facilite le passage de l’école au marché du travail, un tiers des adolescents sont, dès 15 ans, en apprentissage dans les entreprises ou les ateliers de l’État. Membre de l’Union Européenne depuis 1995, la monnaie est l’euro (pratique quand on y voyage!!!!!)

Habitants : l’Autriche est un petit pays. Elle compte 8 505 millions d’habitant en 2014 dont 1 781 000 à Vienne, soit environs 20% de la population. Vous imaginez donc que les autres principales villes restent en fait de petits villages. Avec une superficie de 83 860 Km², la densité de population est donc de 101 hab./Km² et est urbanisée à 68%.

Géographie: située au cœur de l’Europe centrale, l’Autriche possède des frontières communes avec huit pays : Allemagne (nord-ouest), République tchèque et Slovaquie (nord-est), Hongrie (est), Slovénie et Italie (sud), Suisse et Liechtenstein (ouest). C’est de fait un lieu de transit entre les grands centres économiques et culturels de l’Europe. Les trois quarts du territoire sont recouverts de montagnes et la forêt s’étend sur 47% du territoire permettant une abondante production de bois et papier. Notre cher Journal le Monde est par exemple imprimé sur du papier autrichien !!

Histoire : dans la catégorie histoire « compliquée, complexe et douloureuse », je demande l’Autriche. Elle pourrait facilement être présente sur le podium. A partir de 1 273, une famille noble suisse, les Habsbourg, règne sur le Saint-Empire germanique d’abord puis de l’Empire Autrichien ensuite (expliquant la situation si excentrée de la capitale) pendant plus de 600 ans, jusqu’en 1918. C’est à cette date que l’assemblée nationale provisoire proclame la République. S’ensuit la deuxième guerre mondiale et la vague fasciste (n’oublions pas qu’Hitler, naturalisé allemand en 1932 est bien née Autrichien en 1889). A partir de 1945 le pays connaît un gouvernement socialiste, le FPÖ (parti d’extrême droite xénophobe et anti-démocratique) restant tout de même la deuxième force politique autrichienne.

Politique : le hasard a fait que nous étions à Vienne exactement pour le week-end des élections. Impossible de ne pas le remarquer : partout dans les rues figurent la propagande des deux partis !! Mais quels partis : extrême droite et écolo !! Sacrée différence et voilà un fossé qui sépare ces deux candidats. Ainsi, les murs deviennent aussi un lieu idéal d’expression anti-fasciste (Cf photo). Ce n’est que lundi, à cause de résultats trop serrés le dimanche soir, que l’annonce du nouveau président autrichien se fait savoir : et ce sera donc le premier président écolo d’Europe, et ce pour les six prochaines années !!!! En espérant que la différence soit visible et rapidement. L’ambiance au Museum Quartier était vraiment sympa: drapeaux multicolores et jaunes, bières, acclamations. L’occasion de vivre la « vraie » Vienne est ses préoccupations pendant un instant.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s